12/18

Ferguson

Un manifestant face à la police les bras en l'air, à Ferguson, le mardi 25 novembre au soir. La foule s'est repliée vers l'hôtel de ville où une voiture de patrouille a été incendiée et où des policiers ont lancé des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Jewel Samad - AFP

Ferguson: accalmie avant Thanksgiving, colère à Londres