3/18

Chicago

La foule s'est pressée lundi soir dans plusieurs villes américaines, comme à Chicago. Peu après l'annonce du grand jury, le président Barack Obama avait lancé un appel au calme depuis la Maison Blanche. "Nous sommes une nation fondée sur le respect de la loi", avait-il rappelé avant de déclarer: "Je me joins au parents de Michael Brown pour appeler tous ceux qui contestent cette décision à le faire de manière pacifique."

Tasos Katopodis - Getty - AFP

Ferguson: accalmie avant Thanksgiving, colère à Londres