7/11

Pop’Harpe, la harpe low cost

La harpe est un instrument complexe et cher, qui a l’image d’un objet luxueux et élitiste… de quoi décourager les jeunes musiciens attirés par l’instrument. Véronique Musson-Gonneaud, qui l’enseigne au conservatoire, a voulu, avec Pop'Harpe, que les musiciens se réapproprient l’instrument: “On a fini par oublier que la harpe est aussi un instrument simple. Je connaissais l’existence de caisses en carton, je me suis demandé si on ne pouvait pas créer un plan de cordes optimal qui marcherait avec des matériaux simples.” Le résultat, six ans après, est là: une caisse en carton, un cadre en bois quasi-brut, et des cordes en fil de pêche. Alors qu’une harpe, pour commencer à apprendre, coûte environ 2.000 euros, celle-ci est accessible dès 250. Mais attention, l’idée n’est pas de lancer une production industrielle: “On veut former des profs qui pourront animer des ateliers et apprendre aux élèves à les faire. On ne veut pas faire de l’argent, on veut garder l’esprit originel de l’instrument.” Pas de concurrence avec les luthiers, donc, au contraire: si la harpe de carton peut attirer de nouveaux musiciens, ce sera, plus tard, autant de clients pour eux.

Olivier Laffargue - BFMTV

Dix inventions du concours Lépine qui changeront (peut-être) votre vie