5/14

On ne peut pas distinguer un avion

Les premiers témoins sont unanimes, et les images ont confirmé leur vision d'horreur: l'Airbus A320 est "pulvérisé". "Il n'y a plus rien de discernable. On en voit rien. On ne peut même pas distinguer un avion", témoigne Eric Sapet, lieutenant des sapeurs pompiers des Alpes-Maritimes. La violence du choc a été si terrible qu'aucun morceau de cet avion de plusieurs dizaines de tonnes n'excède un mètre sur un mètre.

Denis Bois - Gripmedia - AFPTV

Crash de l'Airbus de Germanwings: les images