7/7

Depuis 1987 et la fin de sa commercialisation, la Méhari est regrettée pour sa simplicité d'utilisation, ses capacités de franchissement, le faible coût de ses réparations. Ce serait un tour de force à réaliser aujourd'hui compte tenu des normes de sécurité notamment. C'est la voiture qui a poussé le plus loin de concept de voiture fabriquée pour s'utiliser sans s'user.

Cédric Faiche - BFMTV

Citroën Méhari: la voiture des vacances depuis 45 ans!