Avec #Dysturb, le photojournalisme bouscule les murs

Voir le diaporama   
Avec #Dysturb, le photojournalisme bouscule les murs

-

Dysturb est un projet qui porte bien son nom: sensibiliser le public, voire le déstabiliser, en affichant dans la rue des photos boudées par la presse. L'initiative des deux photojournalistes Pierre Terdjman et Benjamin Girette tient du street art et du militantisme de rue. Leurs images étalées en 4 par 3 sont déployées à Perpignan, à l'occasion du festival Visa pour l'Image, le grand rassemblement des reporters photo.

Olivier Laffargue - BFMTV