13/13

Cafouillage

5 janvier. Au moment de l'inauguration, on s'est aperçu que la plaque comportait une faute d'orthographe. Recouverte d'un voile noir, elle a finalement été exposée à nouveau en attendant d'être corrigée par l'entreprise de gravure à l'origine de l'erreur.

Joël Saget - AFP

Attentats de janvier 2015: un an après, la France se recueille