4/16

Relevés méticuleux

La police scientifique et technique travaille toujours, quinze heures après l'attentat, sur le camion qui a servi d'arme au terroriste.

Anne-Christine Poujoulat - AFP

Attentat à Nice: panique sur la Promenade des Anglais