7/9

6 centres de soins bombardés en 1 semaine

Le quartier Bab Al-Hadid, pourtant situé au centre de la ville, a été très lourdement touché par les récents combats. Selon le CICR, cet hôpital est la sixième structure de santé à avoir été touchée en l'espace d'une semaine. C'est également à Alep que le dernier pédiatre de la ville, Wassim Maaz, a été tué dans le bombardement de son hôpital. 

Karam al-Masri - AFP

Alep, ville brisée entre les feux du régime et de l'opposition