8/15

Je suis Aylan

On pouvait lire de nombreuses références à la mobilisation qui a eu lieu après les attentats de Charlie Hebdo: "Je suis Aylan". La place de la République en est devenue l'emblème, et son monument garde toujours les traces des affiches et des tags réalisés à la mémoire des victimes des frères Kouachi.

Olivier Laffargue - BFMTV

À Paris, 8.500 personnes crient leur soutien aux réfugiés