BFMTV

Un acteur lyonnais lance un festival du film confiné et reçoit plus de 200 courts-métrages

-

- - Intérieurs film/Facebook

Le festival, intitulé Intérieurs film, est organisé entièrement en ligne et la thématique est libre. Seules contraintes: le format ne doit pas excéder trois minutes, et être réalisé à domicile.

Pendant le confinement, l'acteur lyonnais Pasquale d'Inca et quelques amis cinéastes ont eu l'idée de lancer un festival un peu particulier, un festival du film confiné. Un mois plus tard, l'équipe a reçu plus de 200 courts-métrages filmés uniquement à domicile.

Le festival, intitulé Intérieurs film, est organisé entièrement en ligne. Si la thématique est libre, seules deux contraintes existent: le format ne doit pas excéder trois minutes, et être réalisé à domicile.

Plus de 200 films

"On ne voulait pas que les gens aillent dans la rue", explique Pasquale d'Inca, directeur artistique du festival. "Nous voulions créer un festival sans prétention, ouvert à tous. Nous voulions que ce soit un festival léger pour pouvoir permettre aux gens de s'évader grâce à l'image."

En moins d'un moins, les réalisateurs ont reçu plus de 200 films en tout genre, de la comédie au drame en passant par des huis-clos angoissants. Les films peuvent encore être proposés aux organisateurs jusqu'à la fin mai, mais toujours en intérieur.

Tous les films sont par ailleurs visibles sur la page Facebook du festival pour pouvoir se divertir depuis chez soi. 

Remise des prix mi-juin à Paris

Un jury, composé de 10 membres, comédiens, réalisateurs, agents comme Olivier Marchal, Bruno Gaccio ou encore Julie de Bona, remettra une dizaine de prix mi-juin à Paris, au théâtre Splendid. 

Cette remise de prix permettra de récompenser les meilleurs films ou encore les meilleurs comédiens et comédiennes.

Cyrielle Cabot