Robin Thicke et Pharell Williams, le 6 juin 2014, se produisant à la réunion des actionnaires de Walmart, en Arkansas.
 

Robin Thicke a admis ne pas être l'auteur de "Blurred lines", l'un des plus gros tubes de 2013. Un titre pour lequel il est accusé, avec Pharell Williams, de plagiat. Il a admis devant la justice ne pas être l'auteur du titre.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire