Mis à jour le
Guillaume Canet qui réclamait 5 000 euros de dommages et intérêts dans cette affaire, a été débouté
 

Le paparazzi Jean-Claude Elfassi a été relaxé lundi des poursuites de "dénonciation calomnieuse" qui pesaient sur lui après avoir déposé plainte en 2011 contre Guillaume Canet avec lequel il avait eu une altercation.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire