BFMTV

Lyon: pour limiter les risques de contamination, les bibliothèques placent les livres en quarantaine

Depuis mardi, les bibliothèques de la ville de Lyon ont rouvert au public. Comme partout ailleurs, elles sont soumises à des règles sanitaires strictes.

Après plus de deux mois de fermeture, les bibliothèques ont enfin rouverts leurs portes à Lyon. Depuis ce mardi, elles accueillent du public, notamment les abonnés venus ramener les documents empruntés avant le début de la crise du coronavirus. 

Pour limiter les risques de contamination lors d'un nouvel emprunt, un protocole strict a été mis en place autour des ces livres. Tous sont placés en quarantaine pendant dix jours avant d'être remis en rayon. 

"Il y a une étude publiée en février qui montre qu'on peut trouver des traces du Covid-19 sur les matières inertes, jusqu'à dix jours après pour le plastique", explique Béatrice Pallud Burbaud, directrice adjointe de la bibliothèque de La Part-Dieu.

Pas de consultation sur place

"Dix jours après le retour, on est sur que l'ouvrage est désinfecté", rassure la responsable, alors que de 50.000 documents ont été mis en quarantaine, soit un sixième de la collection de l'établissement de la Part-Dieu. 

Pour anticiper au mieux cette contrainte, l'ensemble des bibliothèques avaient ouvert les retours dès la semaine dernière. En outre, des mesures sanitaires strictes ont été prises. Chaque visiteur doit venir avec un masque et se laver les mains avec du gel hydroalcoolique à l'entrée. 

Le nombre de visiteurs présents en même temps dans les bibliothèques est aussi limité. Par exemple, celle de la Part-Dieu ne peut accueillir que 150 personnes, contre 500 en temps normal. Les visiteurs n'ont par ailleurs pas la possibilité de consulter sur place les documents, seuls les emprunts et les retours sont autorisés pour le moment.

Benjamin Rieth