800 enfants ont été tué dans le centre Am Spiegelgrund.
 

Une étude de huit ans révèle que le pionnier de la pédiatrie était un fervent partisan du programme d'euthanasie du IIIe Reich.

Votre opinion

Postez un commentaire