Mis à jour le
Une manifestation de soutien à "Charlie Hebdo", le 7 janvier, à Pékin.
 

Au lendemain de la tuerie à la rédaction de Charlie Hebdo, le monde entier brandit une affichette. On peut y lire, en blanc sur fond noir, trois mots: "je suis Charlie". D’où vient ce slogan, répandu en quelques heures sur les réseaux sociaux?