Une réplique du bunker où Adolf Hitler a passé ses dernières heures, exposée à Berlin le 27 octobre 2016.
 

Deux journalistes et un anthropologue ont exceptionnellement pu analyser des morceaux de crâne et de mâchoire attribués à Adolf Hitler et entreposés dans les archives russes. 

Votre opinion

Postez un commentaire