Mis à jour le
Une partie de la couverture du "Joyland" de Stephen King. Le roman que les lecteurs ont cru acheter en se procurant "Joyland" d'Emily Schultz.
 

Une jeune auteure, dont le livre porte le même nom qu'un roman de Stephen King a profité, sans le vouloir, de la confusion des lecteurs. Et touché un chèque inattendu. Dans un savoureux Tumblr, elle explique comment elle a dépensé "l'argent de Stephen King".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Alexis Notine
    Alexis Notine     

    Je trouve que cette démarche est plutôt étrange...

Votre réponse
Postez un commentaire