BFMTV

"Sound Chef", un podcast pour cuisiner épaulé par un chef

Cyril Lignac en janvier 2016, à l'Hôtel de Ville de Paris

Cyril Lignac en janvier 2016, à l'Hôtel de Ville de Paris - François Guillot - AFP

Amazon lance un podcast payant dans lequel des chefs distillent aux auditeurs des conseils en temps réel.

Réaliser une recette à l'aide de conseils glissés en temps de réel au creux de l'oreille par un chef cuisinier, c'est ce que propose "Sound Chef", le nouveau podcast du service audio d'Amazon Audible, qui sera inauguré par le médiatique Cyril Lignac.

Lancée jeudi, la première saison de ce podcast payant propose une dizaine de recettes (entrées, plats et desserts) minutées et guidées sous forme de pas à pas détaillé par la voix de l'intervenant, une proposition originale dans l'offre foisonnante de podcasts autour de la gastronomie.

"Sound Chef nous embarque dans une expérience sensorielle unique. La voix des chefs se mélange avec les couleurs des aliments, les odeurs de la cuisson... et décuple le plaisir de cuisiner", commente Ainara Ipas, la directrice des contenus Audible France citée dans un communiqué.

ASMR et Cyril Lignac

"Le design et l'ambiance sonores ont été minutieusement travaillés, notamment par des plans audio macro rappelant la technique ASMR (Autonomous Sensory Meridian Response, des contenus qui visent à déclencher un état de relaxation, ndlr), et permettant une immersion unique en cuisine", précise Audible.

Pour les deux premières recettes, "iodées ultra-gourmandes en toute simplicité", l'auditeur intégrera la brigade de Cyril Lignac, dont l'émission de cuisine "Tous en cuisine" avait fait un carton sur M6 pendant le premier confinement.

La cheffe Nina Metayer, élue meilleure pâtissière par le guide Gault et Millau, et Christelle Huet-Gomez, auteure et influenceuse, font partie des autres invités de la saison. Les autres recettes sont lues par un comédien.

Audible, spécialisé dans les livres audio, prévoit 4 saisons de ce podcast disponible dans le cadre de son abonnement mensuel ou vendu à la pièce.

M. R. avec AFP