BFMTV

Cuisinez-moi: le piment d'Anglet

Le piment d'Anglet, décliné en différents produits: chutney, gelée et une boisson alcoolisée, le Pimençon.

Le piment d'Anglet, décliné en différents produits: chutney, gelée et une boisson alcoolisée, le Pimençon. - -

Tous les week-ends, découvrez un produit frais de nos régions et de la gastronomie française, grâce à la chronique de Philippe Toinard, chroniqueur gastronomique de BFMTV. Ce samedi: le piment d'Anglet.

Le piment d’Anglet est à l’honneur à l’occasion de la sortie de l’ouvrage Le Goût de l’authentique en 40 recettes par le chef Alain Darroze. Celui-ci a en effet décidé de valoriser un produit phare du Pays basque que l’on appelle aussi le "piment doux du Pays basque" ou encore le "Piment des Landes". A ne pas confondre, donc, avec le piment d’Espelette.

Piment, poivron, même famille?

Le poivron est effectivement un piment doux. On dit d’ailleurs qu’il n’y a q'en France que l’on parle de poivron alors que partout dans le monde, on parle de piment pour englober à la fois les poivrons tels que vous les connaissez chez votre primeur et les différents piments.

Piments qui, rappelons-le, sont classés sur l’échelle de Scoville mise au point en 1912 par l’Américain Scoville qui note de 0 à 10 les différents piments pour leur puissance.

Sur cette échelle, à 0 vous avez le poivron, à 4 ce qui correspond à chaud, vous avez le piment d’Espelette, à 6 le piment de Cayenne ce qui correspond à ardent et à 10 ce qui correspond à explosif, vous avez le piment habanero.

Le piment d'Anglet est doux

Au départ, le piment d’Anglet est vert et légèrement amer. Certains l’aiment cru dans des salades, d’autres le cuisent avec du poulet basquaise ou dans une piperade. Il est récolté fin juin début juillet mais si on le laisse sur pied, il va mûrir et il devient rouge et se gorge de sucre. Mais contrairement au piment d’Espelette, on ne le fait pas sécher sur les façades des maisons pour ensuite le réduire en poudre. On l’utilise ainsi, mûr et rouge et c’est ce qui a incité le chef Alain Darroze à développer toute une gamme à partir de ce produit.

La gamme du piment d'Anglet

• Le chutney à base de piment doux, de tomates concassées, d’oignons, de cerises, vinaigre, sel, poivre et aromates que vous pouvez servir avec des charcuteries, du foie gras, des viandes froides et même le fromage basque, l’Ossau Iraty, ça change de la confiture de cerises noires,

• La gelée à utiliser aussi avec du foie gras ou pour déglacer vos viandes après cuisson en mélangeant un peu de gelée avec le jus de cuisson.

• L’émincé d’oignons confits, là encore avec du foie gras ou servi tiède en accompagnement d’une viande.

• Les petites tomates à l’aigre doux, ça se mange avec de la charcuterie ou plus généralement pour remplacer les cornichons

• Le produit phare, le Pimençon. Alain darroze s’est rapproché d’un viticulteur de la région sur l’appellation Côtes de Gascogne. Ce n’est pas un vin, c’est une boisson aromatisée à base de vin dans laquelle, il laisse macérer du piment doux. Et de ce Pimençon à boire avec modération, Alain réalise une gelée de pimençon.

|||Info prix

Tous les produits présentés sont à moins de 5 euros sauf le Pimençon qui est à 13 euros.

Où trouver ces produits?

Une seule adresse, le site internet www.alain-darroze.fr

Philippe Toinard