BFMTV

Comment choisir son champagne pour les fêtes

Blanc de blancs, brut, rosé… Voici quelques bases avant de choisir la ou les bouteilles de champagne qui accompagneront cette fin d'année.

Le champagne reste un incontournable des fêtes de fin d'année. Mais entre le blanc de blancs, le brut, le demi-sec, le rosé… on s'y perd facilement. BFMTV.com vous aide à y voir plus clair.

> Le dosage

Une bouteille de champagne repose au minimum 15 mois en cave, de manière horizontale au début. Progressivement on va lever le goulot pour lui mettre la tête en bas et un dépôt naturel va se former dans le goulot.

On l'évacue ensuite et ajoute une liqueur de dosage: un mélange de sucre avec du vin de champagne.

Pour un brut non dosé, aussi appelé brut nature ou brut extrême, il n'y a pas d'ajout de sucre, seulement du vin de champagne. Le brut non dosé se déguste à tout moment.

Ensuite le dosage varie en fonction de la quantité de sucre:

> Blanc ou rosé?

Trois cépages sont autorisés pour l'appellation champagne: le pinot noir, le pinot meunier et le chardonnay.

Un blanc de blancs est fabriqué uniquement avec du chardonnay, "c'est un vin plutôt agréable et frais", selon Philippe Toinard, un vrai champagne d'apéritif.

Un blanc de noirs a été élaboré à partir de cépages rouges : le pinot noir et le pinot meunier. "Ce sont des vins un peu plus corsés", explique le chroniqueur gastronomique de BFMTV, Philippe Toinard. Ils se marient très bien avec la volaille.

Le champagne rosé est un assemblage de vin blanc et de vin rouge.

> Le millésime

En règle générale, on ne peut pas faire apparaître de millésime sur l’étiquette d'une bouteille de champagne car ils sont constitués d’un assemblage de plusieurs vins datant d’années différentes.

Un champagne millésimé correspond donc à un grand champagne résultant d’une année exceptionnelle et provenant uniquement de la récolte de l’année.

> L'erreur à ne pas faire

Dans la précipitation et si on a oublié de le mettre au frais, on est parfois tenté de mettre le champagne au congélateur, mais il faut vraiment éviter cette pratique.

Le champagne est fragile et cher, or, le refroidir au congélateur pourrait figer ses saveurs.

Brut Nature:  aucun sucre ajouté et moins de 3 gr / litre de sucres résiduels

Extra-Brut:  entre 0 et 6 gr / litre de sucres résiduels

Brut: moins de 12 gr / litre de sucres résiduels

Extra sec (ou Extra Dry): de 12 à 17 gr / litre de sucres résiduels

Sec (ou Dry): de 17 à 32 gr / litre de sucres résiduels

Demi-Sec: de 32 à 50 gr / litre de sucres résiduels

Doux: plus de 50 gr / litre de sucres résiduels

K. L.