BFMTV

#CarbonaraDay: les internautes invités à livrer leur version du célébrissime plat italien

Ce samedi se tient la deuxième édition du "Carbonara Day"

Ce samedi se tient la deuxième édition du "Carbonara Day" - Andreas Solaro - AFP

Crème ou pas crème? Face à l'éternel débat qui fait hurler nos voisins transalpins, cette journée consacrée à la célèbre recette italienne doit permettre aux internautes d'exprimer leur fantaisie. A condition de respecter quelques règles.

A l'occasion du 2e "Carbonara Day", les gastronomes de la planète son invités samedi à livrer leur version du célébrissime plat italien, dont la recette est aussi l'une des plus discutées. L'événement mondial mais virtuel, chacun étant invité à apporter sa contribution sur les réseaux sociaux via le hashtag #CarbonaraDay.

Tradition vs modernité

Outre les photos et conseils, le coeur de cette journée devrait être l'éternel débat entre tradition et innovation. La carbonara est l'accompagnement préféré des mangeurs de pâtes, selon l'institut italien de sondage Doxa. Rien d'étonnant, donc, à ce que cette recette traditionnelle romaine connaisse de nombreuses adaptations tout autour du globe.

Mais c'est allé trop loin: en avril 2016, la publication d'une recette très peu orthodoxe de pâtes à la carbonara publiée sur un site français a vivement fait hurler les internautes et une bonne partie de la presse en Italie.

L'Unione Italiana Food a alors décidé de lancer ce "Carbonara Day", qui se veut "une opportunité de laisser s'exprimer la fantaisie, tout en tentant de respecter les canons", explique Riccardo Felicetti, président de l'Association des industriels des pâtes italiens.

Cinq ingrédients

Selon le chef Luciano Monosilio, spécialiste du plat, la carbonara compte cinq ingrédients: pâtes de blé dur, jaune d'oeuf, fromage pecorino, joue de porc et poivre. Et basta, insiste-t-il à l'attention des Français qui s'obstinent à la noyer de crème fraîche.

Mais à l'occasion de cette journée, l'Unione Italia Food a organisé vendredi un concours entre une équipe traditionnelle et deux équipes de jeunes blogueurs culinaires végans.

Francesca Ficari, étudiante passionnée de cuisine, propose une carbonara sans produit animal: elle remplace le fromage par de l'amande grillée et la charcuterie par du seitan (farine de blé complète). Sa recette "n'a plus rien d'une carbonara", s'agace Alessia Moroni, membre de l'équipe "Tradition", qui tient à la recette de sa grand-mère.

Après avoir goûté les trois préparations, le chef Luciano Monosilio est du même avis:

"La carbonara du passé reste celle du présent et restera celle de l'avenir."
Jérémy Maccaud avec AFP