BFM Côte d'Azur

Cagnes-sur-Mer: un jeune homme condamné à un an de prison après une rixe devant un lycée

Police (illustration)

Police (illustration) - AFP

Il sera sous surveillance électronique pendant six mois tandis que six mois de prison ont été prononcés avec sursis. L'altercation s'est produite devant le lycée Escoffier à Cagnes-sur-Mer. Une personne avait été blessée lors de cette rixe après avoir reçu un coup au visage.

Un jeune homme a été condamné ce mardi à un an de prison, dont six mois avec sursis, par le tribunal correctionnel de Grasse, a rapporté ce mercredi Nice-Matin. Il devra rester sous surveillance électronique pendant six mois.

Le jeune homme condamné va aussi devoir indemniser ses victimes et a reçu une interdiction de détenir une arme et de se rendre dans la ville de Cagnes-sur-Mer.

Un jeune homme blessé au visage et transporté à l'hôpital

Une rixe impliquant plusieurs personnes avait éclaté devant le lycée Auguste Escoffier de Cagnes-sur-Mer le 22 octobre dernier, selon les informations de BFM Nice-Côte d'Azur de source policière.

Un jeune homme, scolarisé lui au sein du lycée Auguste Renoir, avait reçu un coup au visage, adressé au moyen d'un coup de poing américain lui faisant perdre connaissance. L'arme avait été retrouvée sur place et l'adolescent conduit à l'hôpital par les sapeurs-pompiers.

L'enquête a été confiée à la brigade de sûreté urbaine, du commissariat de Cagnes-sur-Mer. L'origine de l'altercation provient d'un différend au sujet de la petite amie d'un jeune homme. Celle-ci aurait été abordée par un autre garçon se trouvant dans la même classe qu'elle au lycée Auguste Renoir.

Les deux jeunes hommes accompagnés chacun de plusieurs autres personnes, ont voulu s'expliquer devant les portes du lycée Auguste Escoffier entraînant une bagarre entre les deux groupes.

Suite aux résultats de l'enquête et à l'audition de témoins, trois personnes avaient été placées en garde à vue.

Charles de Quillacq avec Gauthier Hartmann