× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le vice-président vénézuélien Tareck El Aissami à Caracas, le 31 janvier 2017
 

Accusé par Washington de trafic de drogue, le vice-président vénézuélien Tareck El Aissami, a fait part de sa colère, qualifiant les décisions américaines de "misérables et infâme agression".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire