Le géophysicien britannique Matthew Falder le 16 octobre 2017 sur un cliché diffusé le 16/10/2017 par l'Agence nationale du crime britannique (NCA)
 

Il se faisait passer pour une femme pour approcher ses victimes sur la toile. Le prédateur britannique Matthew Falder, accusé au total de 137 infraction pénales, a été condamné à 32 ans de prison.

Votre opinion

Postez un commentaire