Un Syrien au milieu d'un quartier détruit le 19 janvier 2017 à Alep
 

Votre opinion

Postez un commentaire