Un vieil homme syrien montre le 1er mars 2018 une photo de famille qu'il a trouvée dans les décombres de sa maison à Kafr Batna, dans l'enclave rebelle dans la Ghouta orientale, près de Damas, bombardée par les forces du régime
 

Plusieurs dizaines de camions attendent encore de pouvoir pénétrer dans la Ghouta orientale pour secourir les civils. Malgré l'ordre de cessez-le-feu, la trêve semble toujours unilatérale.

Votre opinion

Postez un commentaire