Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif à Téhéran, le 16 juillet 2018
 

Votre opinion

Postez un commentaire