L'Assemblée nationale le 6 décembre 2017 à Paris
 

La séance de mardi soir a été marquée par de nombreuses interventions virulentes, les différents partis d'opposition reprochant à la majorité une réforme affaiblissant les députés au profit du président.

Votre opinion

Postez un commentaire