La Douma, chambre basse du Parlement russe, le 5 octobre 2016
 

En Russie les députés ont voté une loi permettant de déchoir de leur nationalité les citoyens naturalisés coupables de terrorisme.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire