En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une rue de Notting Hill à Londres, le 8 août 2017
 

Depuis l'annonce du Brexit, des dizaines de milliers de citoyens européens qui vivaient au Royaume-Uni ont pris le large.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • vanda100
    vanda100     

    Le Brexit a du bon... Espérons que les Bulgares, Roumains et autres Européens de l’Est ne viennent pas en France pour retrouver leurs pairs....

    benpardi!
    benpardi!      (réponse à vanda100)

    Caricature de vue courte et raciste. 122 000 personnes en moins, c'est d'abord 122 000 consommateurs en moins . Et pour peu que la moitié travaillait, c'est 61 000 cotisations sociales en moins . Demande aux commerçants que tu connais s'ils espèrent qu'on leur supprime de la clientèle..! Encore que je ne serait pas surpris que tu sois cliente de Lidl...!

    Zest
    Zest      (réponse à benpardi!)

    Vous êtes anthropologue? Ethnologue ?

Votre réponse
Postez un commentaire