Rossignol trouve "choquant" le choix de Polanski pour présider les César

La ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol à Paris le 22 novembre 2016
 

Laurence Rossignol, la ministre des Droits de la femme s'est ému de la nomination de Roman Polanski, pour présider la cérémonie des César. Le réalisateur franco-polonais avait été reconnu coupable du viol d'une jeune fille de 13 ans aux Etats-Unis en 1977.

Votre opinion

Postez un commentaire