Le président du Sénat Gérard Larcher sort de l'ELysée à Paris, le 20 novembre 2017
 

Le président du Sénat Gérard Larcher, a déploré les nombreuses modifications faites à la Constitution de la Ve République depuis 60 ans. Il s'est notamment déclaré "méfiant" vis-à-vis de la proportionnelle.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire