Rapport de l'ONU: plus de 70 millions de réfugiés et déplacés fin 2018, un record

Des Vénézueliens attendent à la frontière à San Antonio del Tachira pour entrer à Cucuta, le 9 juin 2019 en Colombie,
 

Le rapport annuel du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés fait état d'une année record: fin 2018 le monde comptait 70.8 millions de déplacés. Un chiffre aussi élevé qu'incomplet puisqu'il ne prendrait pas en compte l'ampleur de l'exode des Vénézuéliens.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire