× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Najat Vallaud-Belkacem, s'exprime lors d'un meeting électoral à Villeurbanne, le 22 mai 2017
 

Silencieuse depuis la débâcle électorale du PS et sa propre défaite aux législatives, l'ancienne ministre de l'Education nationale est poussée par nombre de responsables du PS à prendre la tête du parti.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • SuperPlus
    SuperPlus     

    3eme fois... Indy75 a raison + Il faut croire qu’il est plus facile de vivre sur le dos des contribuables que de se mettre vraiment au travail! Et puis, un salaire de ministre en moins et la disparition des avantages ont sans doute eu un impact négatif sur son train de vie : elle ne va plus chez le coiffeur…

  • virgile999
    virgile999     

    On croyait avoir tout vu au PS, mais NON...elle n'a jamais réussi à se faire élire à quoi que ce soit et elle voudrait incarner la sociale-démocratie?...MDR

  • Indy75
    Indy75     

    Elle n'a pas réussie à retrouver du travail ou quoi?Après avoir nivelé notre système éducatif par le bas,elle oserait présenter sa candidature?nous voulons du neuf,pas du réchauffé !!

  • Bastien81
    Bastien81     

    La France, et même l'Europe, sont suspendues à cette décision !

Votre réponse
Postez un commentaire