Ahed Tamimi (C), 16 ans, devant le tribunal militaire israélien d'Ofer en Cisjordanie occupée, le 15 janvier 2018
 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • AR512
    AR512     

    C’est sur vu de France ou les jeunes insultent et agressent les policiers... on a du mal à comprendre que cette fille soit emprisonnée pour avoir insulté, frappé un soldat ayant gardé son calme et sa retenue.

Votre réponse
Postez un commentaire