Procès en appel: Cahuzac maintient la thèse du financement politique au profit de Michel Rocard

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac (D), au côté de son avocat Eric Dupond-Moretti, au tribunal à Paris, le 12 février 2018
 

Au premier jour de son procès en appel, Jérôme Cahuzac, ancien ministre du Budget, maintient la thèse d'un "financement politique" pour justifier l'ouverture d'un compte en Suisse en 1992.

Votre opinion

Postez un commentaire