Nicole Belloubet, ministre de la Justice, le 5 juillet 2017 à Paris
 

En visite dans une prison du Val d'Oise la nouvelle garde des Sceaux s'est prononcée en faveur des "quartiers d'évaluation de la radicalisation."

Votre opinion

Postez un commentaire