Pendaisons: la Syrie juge "totalement faux" le rapport d'Amnesty
 

Après al diffusion par Amnesty International d'un rapport affirmant que le régime syrien avait pendu plus de 13.000 personnes au sein de la prison de Saydnaya, Damas a affirmé qu'il s'agissait d'un faux.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire