Le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, prononce un discours lors du congrès de lancement du mouvement grec "Cap vers la liberté", à Athènes, le 27 octobre 2017
 

Le leader de la France insoumise a reconnu que le chef de l'État avait réussi à mettre en place ses premières réformes libérales. Mais le député des Bouches-du-Rhône ne baisse pas les bras.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • chris-off
    chris-off     

    Qu' on se le dise , Melenchon c' est terminé...

  • Flomatem
    Flomatem     

    .......... comme le soir du 1er tour !

  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Fallait pas cracher sur la main tendu de Hamon lors de la présidentielle.

  • Wody
    Wody     

    Et bah, pour une fois je suis surpris, Mélenchon qui admet sa défaite, on a pas vu ça lorsqu'il a perdu aux élections présidentielles

Votre réponse
Postez un commentaire