Manifestation contre l'insécurité, le 7 mars 2018 à Mamoudzou, à Mayotte
 

La contestation contre l'insécurité ne faiblit pas à Mayotte, où plus de 3.000 personnes ont manifesté mercredi.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire