Banderole déployée sur la façade de l'Université de Lorraine, à Nancy, le 5 avril 2018
 

Trois étudiants de la faculté de Nancy assignent devant le tribunal administratif le président de l'université de Lorraine. Ils lui reprochent de ne pas recourir aux forces de l'ordre pour faire lever le blocage du campus.

Votre opinion

Postez un commentaire