Camp de migrants installé le long du canal Saint-Martin à Paris, le 23 février 2018.
 

Sans mise à l'abri des migrants présents dans les campements de Paris, "on court à la catastrophe" estime la maire de la capitale.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire