Une marche en hommage au journaliste mexicain Javier Valdez, le 15 mai 2018 à Culiacan, un an après son assassinat
 

Le directeur d'une radio communautaire a été tué au nord-ouest du Mexique. Il s'agit du premier journaliste assassiné dans ce pays - l'un des pays les plus dangereux pour la presse - en 2019.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire