Emmanuel Macron, le 16 novembre 2016.
 

Emmanuel Macron a affirmé que sa priorité en tant que président serait "d'éradiquer le terrorisme islamiste".Il a également ajouté que Bachar al-Assad devra "répondre de ses crimes devant des tribunaux internationaux".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Jacques Léopold Marquette
    Jacques Léopold Marquette     

    Sans doute, mais qu'en est il des responsables des chefs djhadistes? des innocents?... aux mains pleines de sang!
    Et Macron complice par son silence.

    benpardi!
    benpardi!      (réponse à Jacques Léopold Marquette)

    Et oui. Complice. Comme les autres, par leur silence assourdissant. Comme tes préférés mais : chut ! pour tes chouchous, c'est pas pareil ! Bien sur !!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Facile à dire à Paris, dans les studios bien chauffés des média, il faut aller lui dire en face, pour voir!

  • Sang9
    Sang9     

    Parait même qu'Assad cacherait des armes de destruction massive ! OMG !

Votre réponse
Postez un commentaire