Le fondateur de Wikileaks Julian Assange au balcon de l'ambassade d'Equateur à Londres, le 19 mai 2017
 

Les avocats du fondateur de Wikileaks demandent à ce que son mandat d'arrêt britannique soit levé, après que l'Équateur lui a accordé la nationalité en décembre.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire