Le président islandais Gudni Johannesson à Arkhanguelsk, en Russie, le 30 mars 2017
 

Votre opinion

Postez un commentaire