Mis à jour le
Le député Quim Torra participe à une réunion de son parti Ensemble pour la Catalogne au parlement catalan à Barcelone le 11 mai 2018
 

Le successeur de Carles Puigdemont ne devrait pas être investi samedi faute de majorité absolue. Un second débat devrait donc se tenir lundi.

Votre opinion

Postez un commentaire