Mis à jour le
Exercice d'évacuation en cas de tir de missile nord-coréen à Wajima au Japon, le 30 août 2017
 

Après les pourparlers entre Donald Trump et Kim Jong-un le 12 juin dernier pour une dénucléarisation de la Corée du Nord,  le Japon a décidé de suspendre ses exercices d'évacuation en cas de tir de missile. Par le passé Pyongyang l'avait menacé de le "réduire en cendres"

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire