Recep Tayyip Erdogan, le 12 mars.
 

La passe d'armes entre Ankara et les capitales européennes continue, après le refus de plusieurs pays d'accueillir des meetings électoraux turcs. Lundi, le président Recep Tayyip Erdogan s'en est pris à la chancelière allemande Angela Merkel. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Hollande a de très bonnes relations avec Erdogan,celui-ci a tendance à oublier qu'il a reçu6 milliards pour les migrants.

  • chris-off
    chris-off     

    Acceptons la Turquie dans l' Europe et ce sera le début de la fin !!!

  • Andréjean
    Andréjean     

    Et lui soutient Poutine ????,

  • herve06000
    herve06000     

    L'Europe ne va quand même pas accepter ce pays dans l'union européenne !!

  • Sebastien Pique
    Sebastien Pique     

    Qui serais étonné !

Votre réponse
Postez un commentaire